the corn has EARS

Les plants peuvent « entendre » l’eau qui coule sous le sol

Leur racines pousse dans la direction du son

corn ears.png

Les plants, sans système nerveux, ni cervelle sont capable de discerner entre le son d’une chenille qui grignote et les vibrations du vent — il produit plus de toxines chimiques après d’avoir « entendue » l’enregistrement des insectes qui se nourrissent »

  « A 2014 study showed the rock cress Arabidopsis can distinguish between caterpillar chewing sounds and wind vibrations—the plant produced more chemical toxins after “hearing” a recording of feeding insects »

lit l’article de Scientific American ici

Fait attention a ce que tu cri quand t’es tout seul dans la foret. Il y a des milliers d’oreilles qui écoutent…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s